Muhammad Hamidullah

C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.